S.C MALESHERBOIS

Siège social

19,20 Place du Martroi

45330 Le Malesherbois

Téléphone : 02 38 34 67 74

COMPLEXE SPORTIF

Rue de Vauluizard

45330 Le Malesherbois

NEWSLETTER DU SCM
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon
  • Grey Instagram Icon

© 2018  SPORTING CLUB MALESHERBOIS. Création SPORTS-PASSION Médi@Center

Plus de 20 ans de route commune

Michel Balançon (30 janvier 1957 – 21 novembre 2018)

Membre du SCM et/ou du Club des Supporters (1996 - 2018)

6e président du SCM (avril 2009 – mai 2011)

Il y a des choses inéluctables… Cela rend-il pour autant acceptables ?

La mort d’un ami fait partie de ces choses, je pense.

Et, pourtant, peut-on faire autre chose qu’accepter, que de se résigner…


Depuis un an, Michel n’était plus qu’épisodiquement le garçon jovial et bon vivant que nous avons toujours connu. La maladie l’a durement secoué et nous guettions, souvent vainement, ses histoires drôles – et souvent réservées aux adultes – dont il paraissait être un puits sans fond !

Nous préfèrerons garder en mémoire la gouaille d’un Michel énergique pour qui l’animation était une seconde nature. Il restera inégalé dans ses prestations au milieu du terrain d’honneur en Monsieur Loyal des tournois de jeunes.

Michel et le SCM, c’est un long bail de plus de 20 ans avec le SCM où il a rempli bien des fonctions.


L’arrivée au SCM

Michel a pris sa première licence lors de la saison 1997-1998 pour suivre son fils Brice qui jouait déjà depuis plusieurs saisons. Quand celui-ci abandonna le ballon rond en 2002 pour s’essayer au ballon ovale, Michel n’en resta pas moins fidèle au SCM.


Un membre fidèle du Comité directeur

Mais en fait, Michel apparaît dans l’organigramme du SCM avant cela, puisqu’il pose sa candidature au Comité directeur du club lors de l’Assemblée générale du 9 mars 1996 où il est élu à l’unanimité. Il deviendra très vite le vice-président de Bernard Pougat en se préoccupant plus particulièrement d’un domaine où il excellait : l’organisation de manifestations festives.

Il gardera ce poste jusqu’au départ de Bernard et il lui succèdera durant deux saisons de 2009 à 2011, sans doute plus par sens du devoir que par envie véritable, d’ailleurs il ne cacha jamais son espoir de voir arriver la relève dans cette fonction exigeante. Une relève qui arrivera en la personne de Christian Houdou, son vice-président ; les deux dirigeants permutant après l’Assemblée générale de 2011 et Michel épaulera le nouveau président pendant une saison avant de quitter le Comité directeur du SCM, après un bail d’une quinzaine de saisons, sans pour autant quitter le club puisqu’il s’investira avec la passion qui l’habitait dans le Club des Supporters du SCM qu’il avait déjà intégré depuis plusieurs saisons et il en devint la cheville ouvrière.


Le patron jovial du club-house

Une sorte de recentrage sur ce qui le motivait vraiment : l’animation !

Il imposa son énergie et sa verve dans le club-house organisant d’une main de maître des collations où se mélangeaient plusieurs équipes de "jeunes affamés" ; et, ce, avec l’aide de ses complices du Club des Supporters.



Pour autant, il continua longtemps à arbitrer des rencontres des équipes de jeunes le samedi après-midi et à œuvrer pour gérer les matchs des tournois de Pâques, parcourant l’espace entre les deux terrains tracés sur l’honneur en haranguant les équipes pour tenir les horaires et en rappelant que les frites ou les gâteaux attendaient leurs clients. Tout ça avec son humour et sa passion habituels !


Le temps de la lutte

La maladie l’a surpris au moment où il savourait une retraite bien méritée après quasiment quatre décennies de bons et loyaux à l’imprimerie Maury qui fut son seul employeur.

Très diminué par la maladie, il n’en continua pas moins à œuvrer avec ses amis supporters et il était encore attentif, il y a quelques jours, alors que se prépare le loto de 2019 ; l’une des manifestations organisées par le Club des Supporters dans laquelle il s’investissait largement.

Michel était solide, mais la maladie a été la plus forte et c’est elle qui a remporté le combat avant-hier…

Galerie

La licence 1999-2000 de Michel (celle de la saison précédente, la première, n’est pas utilisable…)

Une photo de groupe des licenciés du SCM à l’époque où il était dirigeant

Une coupure de presse : article du Courrier du Loiret relatant l’AG de mars 2000

Une coupure de presse : article de Parlons Sport 45 de l’hiver 1998 avec le club-house comme sujet

Une coupure de presse : article du Courrier du Loiret annonçant les 50 ans du club

Devant le club-house à l’occasion d’un derby SCM-CAP en octobre 1996

Avec d’autres Supporters lors du dernier match de la montée en DHR en mai 2000

Avec d’autres Supporters à l’occasion de la dernière rencontre de la saison 2010-2011



291 vues